Danone victime d’un boycott

22 juin 2018

L’une des filiales du groupe français Danone a vu ses ventes plonger de  50 % au Maroc en moins de six semaines ! La faute à la conséquence d’un mouvement de protestation contre la vie chère lancé sur les réseaux sociaux…

Commerçants et restaurateurs marocains hésitent désormais à acheter les produits Danone par crainte de ne pas pouvoir les vendre.

Ceux qui alimentent cette situation de boycott affirment qu’ils ne cesseront pas leur action tant qu’ils n’auront pas obtenu une baisse des produits visés.

Danone avait acquis la Générale laitière en plusieurs fois, auprès de la holding détenue par la famille royale marocaine . Cette entreprise qui sert près de la moitié du marché marocain a réalisé un chiffre d’affaires de 600 millions d’euros (pour un chiffre total de 25 milliards pour l’ensemble du groupe) soit une baisse de 5 % par rapport à l’année précédente.

La société emploie environ 6000 salariés dans quatre usines.

Retour