Hermès relève le défi du digital en Chine

24 septembre 2018

Le sellier français Hermès a décidé de relever seul le défi du digital en Chine en ouvrant à la  mi-octobre son site d’e-commerce sur le premier marché au monde dans ce domaine.

Il s’agit là d’un nouveau défi pour l’entreprise familiale sur l’un des marchés les plus connectés du monde.

Le groupe va profiter d’un marché toujours porteur, malgré les tensions avec les Etats-Unis et la chute de la bourse de Shangaï  cet été.

Sur le premier semestre, les ventes du sellier ont bondi de 15 % en Asie, tirées par la Chine.

La montée en puissance du digital a faut grimper les investissements en plus de la hausse de capacité de production et de la rénovation des magasins. Ils se sont élevés à 128 millions d’euros sur le premier semestre  contre 105 l’an dernier. Le chiffre d’affaires progresse lui de 11 % à 2,85 milliards d’euros.

Retour