Jules et Brice dans la tourmente

14 août 2018

Le pôle prêt à porter du groupe Mulliez (Brice, Jules et Bizzbee) qui représente 450 magasins dont 273 en France, traverse une période délicate de son histoire avec la mise en place éventuelle d’un plan de sauvegarde.

Certains magasins qui perdent de l’argent devront fermer sans que l’on sache encore le nombre.

La baisse chronique du chiffre d’affaires -700 millions d’euros dont 550 en France- est bien évidemment à l’origine à cette déconvenue.

Du côté de Brice, 27 magasins jugés non rentables et qui arrivaient en fin de bail ont déjà cessé leur activité.

Les experts ont déjà chiffré une probable restructuration à 500 suppressions de postes au minimum sur un effectif de 3.500 salariés sur le territoire.

Retour