Kiabi a su se transformer

6 novembre 2018

Sur un marché en crise, l’enseigne Kiabi a vu ses ventes augmenter de 4,6% en 2017. Son virage vers la mode lui a en effet permis de se différencier et de recruter de nouveaux clients.

L’enseigne de la galaxie Mulliez qui va fêter ses 40 ans résiste bien alors que le marché de l’habillement a perdu 10% de sa valeur en dix ans.

Son chiffre d’affaires (1,9 milliard d’euros) lui a permis de rester leader de son segment devant les Galeries Lafayette.

Ce virage stratégique tourné vers la mode en  2012 a commencé à porter ses fruits quatre ans plus tard. Pour faire la différence, le groupe nordiste a recruté une équipe de 56 stylistes. Tous les modèles sont conçus en interne puis fabriqués par des sous-traitants en Asie, en Europe de l’Est et au Maghreb.

Le nombre de références a été ramené à 6 000 par saison, avec plus d’une centaine de nouveautés par semaine, et les prix revus à la baisse de 15 à 20% pour contrer l’arrivée de Primark.

Retour