La Chine nouvel Eldorado pour Pernod-Ricard

24 septembre 2018

Le groupe de spiritueux Pernod-Ricard a accéléré en 2017-2018 sa croissance avec en particulier un très fort rebond du cognac Martell en Chine et des whiskys en Inde.

Près d’une bouteille de cognac bue en Chine en 2017 était signée Martell. Pernod-Ricard a confirmé son leadership avec 44 % de cognac commercialisés et un bon de 17 % de la marque.

Le marché indien, l’autre très grand marché asiatique est aussi bien reparti avec un bond des ventes de l’ordre de 14 % principalement grâce aux whiskys.

Le retour à la croissance de ces deux énormes marchés explique largement la progression des résultats du groupe français qui tire 41 % de son chiffre d’affaires de la zone Asie-reste du monde.

Les performances aux Etats-Unis sont en phase avec une croissance en hausse de 4 % avec comme locomotive le whisky irlandais Jameson qui a enregistré en 2017 une croissance à deux chiffres.

L’Europe de l’Ouest reste stable malgré un recul de 4 % en France et 6 % en Espagne.

La France, faut-il le préciser, ne représente que 8 % du chiffre d’affaires.

 

Retour