LVMH renforce sa domination

29 août 2018

Dans un marché du luxe en plein bouleversement le leader LVMH reste imperturbable avec une croissance de 12 % de ses ventes depuis le début de l’année, à 21 milliards d’euros.

Preuve de l’éclatante santé du groupe, seule la branche vins et spiritueux affiche une croissance organique moins rapide que lors du premier semestre 2017. Reste que ses ventes ont néanmoins bondi de 7 % sur le semestre à 2,3 milliards d’euros.

Pour ce qui est de vins et spiritueux il ne résulte pas d’un problème de demandes pour le cognac et les champagnes de groupe mais d’une offre limitée par l’étendue des aires d’appellations et des faibles vendanges de ces dernières années.

Les marques du groupe en ont profité pour limiter les promotions et poursuivre une politique ferme de hausse des prix de 1 à 2 % par an.

L’activité mode et maroquinerie a quant à elle connu une hausse supérieure à plus  15 % ! Le groupe entend garder le même cap dans un secteur où l’écart se creuse entre les griffes à très forte croissance et les autres qui n’ont pas pu se réinventer.

Retour