Météo au beau fixe pour les voyagistes

15 août 2018

La reprise du marché français du voyage se poursuit avec une croissance soutenue (confirmée par un été prometteur), après un hiver record depuis cinq ans.

Le marché avait été particulièrement secoué par la crise et les incidences du printemps arabe.

Cette forte croissance du trafic s’accompagne d’une évolution comparable du volume d’affaires agrégé des tour-opérateurs (+6,8 % à 1,77 milliard d’euros).

Ainsi le redémarrage du marché de l’Afrique du nord est manifeste avec des bons de 242 % pour l’Egypte et 87 pour la Tunisie.

Le Maroc qui avait bien souffert s’installe comme la seconde destination des Français à l’étranger, alors que la Turquie fait son retour avec un gain de fréquentation de 150 %.

L’Europe du sud reste prédominante par les destinations relevant du moyen-courrier. Si elle reste leader du marché, l’Espagne pâtit d’une baisse de régime conséquente liée notamment à l’essoufflement des Canaries, premier point de chute des Français à l’étranger.

Si la plupart des indicateurs sont au vert, reste néanmoins une inconnue : l’impact des grèves du secteur aérien au printemps dernier.

Retour