Nestlé vend ses confiseries à Ferrero

21 février 2018

C’est finalement au groupe italien Ferrero, très présent en France avec l’une de ses pépites, la pâte à tartiner Nutella, que Nestlé a vendu pour 2,5 milliards ses activités de confiserie aux Etat-Unis.

Cette transaction devrait être bouclée d’ici à la fin de ce premier trimestre 2018 après accord des autorités de régulation.

Les activités vendues représentent 3 % du groupe suisse, Nestlé, soit l’équivalent de 764 millions d’euros.

Ferrero, quant à lui, cherchait à renforcer sa position outre-Atlantique, où il deviendra le numéro trois du marché. Il a dépassé l’an dernier les 10 milliards d’euros de chiffre d’affaires dont plus de 40 % sont générés désormais hors de l’Europe.

Retour