Le réveil des « bellles endormies » dans la confiserie

27 février 2018

Le nouveau président de la firme « Carambar & Co, Thierry Gaillard, a pour objectif de « dynamiser les belles endormies » fleurant bon la nostalgie, les bonbons Kréma et la Pie qui chante, les chocolats Poulain et Suchard, les pastilles Vichy et bien sur les Carambars et Malabars…

Le nouveau patron connaît bien le monde de la confiserie pour avoir notamment piloté Mars confiserie France et travaillé chez Unilever, Danone et Orangina…

Son objectif est de faire croître le chiffre d’affaires (de l’ordre de 250 millions d’euros aujourd’hui) de 20 % en cinq ans.

La société entend bien profiter de son atout fort, le fabriqué en France avec de nouveaux investissements importants sur ses sites de production et de développement à Blois et Strasbourg et dans la Vienne

Retour