Upsa sous pavillon japonais

7 janvier 2019

Après avoir été américain, le laboratoire Upsa va passer sous pavillon japonais.

Le groupe MBS propriétaire de l’usine d’Agen, dans le Lot-et-Garonne depuis 1994, a choisi en effet le laboratoire Taisho, société centenaire basée à Tokyo, qui se trouvait en concurrence avec quatre autres candidats.

Avec des marques vedettes comme Upsa, Dafalgan et Efferalga, le laboratoire génère un chiffre d’affaires de 425 millions d’euros. Ce rachat devrait permettre au japonais de se constituer un point d’appui solide en Europe.

L’autre critère dans le choix du repreneur a vraisemblablement été le volet social. Upsa est en effet avec ses 1.250 salariés dont 60 % ont plus de 40 ans, le plus gros employeur privé du département du Lot-et-Garonne.

Les 250 salariés du siège social de Rueil-Malmaison seront également concernés par ce rachat.

Retour