Logo Financière Monceau

Le groupe ROUZES

réorganise son capital

réorganise son actionnariat avec le concours de

FINANCIÈRE MONCEAU, société indépendante de conseil en fusions et acquisitions vient de conseiller les actionnaires du groupe ROUZÈS dans la réorganisation du capital de la société. Le leader du marché de la cloison amovible bi-bloc a bénéficié d’une expertise financière dans le cadre d’un projet de cession au profit de ses principaux managers.

La Financière Monceau a été mandatée par les actionnaires du groupe Rouzès pour mener à bien une réorganisation de son capital. Cette opération de MBO a permis de consolider la structure du spécialiste de la fabrication et pose de cloisons amovibles. Quatre managers opérationnels ont augmenté leur participation et sont devenus à cette occasion, les actionnaires majoritaires au capital du Groupe au côté du fonds d’investissement Multicroissance (filiale de la Banque Populaire Occitane) qui intervient ainsi pour la 3ème fois depuis 2005. Au sein de cette gouvernance, Jean-Paul Rouzès, le dirigeant fondateur continue d’exercer à la tête de l’entreprise et accompagnera ainsi les quatre managers sur le plan opérationnel et stratégique. Ces derniers officiaient déjà au sein du Groupe en tant que dirigeants des filiales de Saint-Etienne, Bordeaux et Toulouse.

Depuis 1978, la société Rouzès a développé un savoir-faire dans la conception et la pose de cloisons et plus globalement l’aménagement d’espaces de travail. Fort de son implantation régionale (moitié sud de la France et Ile-de-France) et de son approche industrielle des métiers, le groupe Rouzès se positionne aujourd’hui comme l’un des leaders du marché de la cloison amovible. L’entreprise propose ainsi une gamme de produits complète et certifiée avec de grandes performances phoniques, coupe-feu et décoratives. Son chiffre d’affaires s’élève à 42 millions d’euros.

Pour Jacques-Henri Rieme, associé à la Financière Monceau, l’opération de MBO s’est inscrite dans un contexte de développement du Groupe. « Nous avons structuré l’ingénierie du projet grâce à notre connaissance pointue de ce secteur industriel. La réorganisation de capital autour des managers clés et de la participation active de Jean-Paul Rouzès a fait l’objet d’un travail minutieux de modélisation de la rentabilité d’exploitation en collaboration avec les équipes comptables et notamment, le directeur financier du groupe, Frédéric Jean. C’est une opération importante pour le groupe Rouzès dans sa volonté de poursuivre l’aventure entrepreneuriale et le rayonnement national de ses activités grâce à ses implantations fortes en province et sa capacité de croissance en Ile-de-France. Par ailleurs, le groupe accentuera l’accompagnement de ses clients à l’export et s’offrira la possibilité de saisir les opportunités de développement qui se présenteront. »

Le groupe Rouzès peut donc se projeter vers l’avenir en capitalisant sur un groupe de managers soudés, sa marque unique “Cloisons Venturi” et sur ses investissements en Recherche & Développement. Jean-Paul Rouzès, président de la société Rouzès revient sur la réussite de ce mode de gouvernance dans la transmission du groupe aux managers : « Cette nouvelle organisation nous donne les moyens de poursuivre notre croissance rentable ininterrompue depuis notre création et de continuer à augmenter nos parts de marché. Notre stratégie d’intervenir en tant qu’entreprise générale de second œuvre, et de maitriser la production et la pose de nos cloisons permet de maintenir un niveau de qualité élevé pour l’ensemble des chantiers de nos clients. Cela nous conforte également dans notre politique de conquête de nouveaux marchés dynamiques avec pour objectif de continuer à assurer la croissance du Groupe. En 2016, le chiffre d’affaires sera en augmentation d’au moins d’environ 20%. » Ce chiffre est continuellement en progression et témoigne du potentiel de Rouzès en France.

Retour
Conseil M&A Vendeur : Financière Monceau
Jacques-Henri Rième, Soufiane Bensouda
Avocat Corporate et fiscal Vendeur : Cabinet Dardenne
Eric Dardenne
Investisseur : Multicroissance
Sylvie Leroy
Avocat Corporate et Fiscal Investisseur : Brunswick
Philippe Beauregard, Benoît Pardigon, Céline Leparmentier, Suzy Delpierre
François Vignalou, Matthieu Bultel
Due Diligence Sociale Acquéreur : Brunswick
Marie-Charlotte Diriart
Banques
CIC : Pascal Meunier et Charlotte Caprara
Banque Populaire Occitane : Nicolas Robineau
Logo Financière Monceau