Retour

Bourbon repris

6 janvier 2020

Le tribunal de commerce de Marseille a rendu son jugement dans la reprise du groupe de services maritimes,  Bourbon, plombé par une dette de 2,7 milliards d’euros. Les créanciers de l’entreprise réunis dans la société phocéenne de participation (SPP) ont finalement été désignés.

Le repreneur devra composer avec les 20 % de créanciers qui n’ont pas soutenu son plan. Au nombre desquels figure Diis Groupe qui s’estime “sacrifié par le projet de reprise.  Ce contrôleur financier s’était fermement opposé à cette offre de reprise.

Les créanciers repreneurs réinjecteront 150 millions d’euros de cash dont une enveloppe d’urgence de 30 millions pouvant être doublée si besoin et abandonneront 1,5 milliard d’euros de dettes, convertis en actions e obligatiobs avec une franchise de trois ans sur le remboursement.

Retour