Retour

Cause commune dans le monde de la prothèse auditive

14 janvier 2020

Le distributeur Audilab a procédé à la cession du contrôle au groupe danois Demant, propriétaire du réseau Audika et fabricant des prothèses Oticon. L’ ensemble va devenir le premier numéro un français de la spécialité.

La concurrence et les investissements à la croissance poussent en effet les distributeurs de prothèses auditives à la consolidation. Ce qui a poussé Audilab à se rapprocher du numéro deux du secteur, le danois Demant qui contrôle Audika depuis 2015, soit 550 points de vente. D’un point de vue opérationnel, Audilab entend conserver son autonomie de fonctionnement et poursuivre son maillage du territoire notamment dans l’est et le sud du territoire en conservant au passage son siège social de Tours, acquis en 2018 pour un montant de 4 millions d’euros.

Le groupe a misé sur la montée en gamme du suivi de ses patients-clients à travers des normalisations dans un secteur économique dont le “reste à charge zéro” vraiment opérationnel à l’horizon 2021 devrait avoir des effets poistifs.

Retour