Retour

Ferrero France se diversifie encore

26 avril 2021

Le groupe italien Ferrero, propriétaire de sa pépite le Nutella, ne quitte pas son domaine de la gourmandise en se lançant, après le biscuit et la glace, dans le secteur de la boulangerie-pâtisserie, en explorant la facette de son premier muffin, il va sans dire au Nutella servant de base de déclinaison à la marque surtout célèbre dans le monde entier grâce à sa pâte à tartiner.

Le muffin, d’une façon générale, pèse la moitié des pâtisseries américaines dans l’hexagone. Le groupe espère vendre deux millions de ses gâteaux d’ici à la fin de l’année.

En dépit de l’explosion de pâtes à tartiner de la concurrence, Ferrero contrôle encore 70 % des ventes, contre 85 % tout de même il y a dix ans et a revendiqué en 2020 le gain d’1,2 million de consommateurs supplémentaires pour un chiffre d’affaires évalué à 500 millions d’euros avec un record historique de production malgré cette « année bizarre » pour les raisons de la pandémie mondiale sanitaire.

Retour