Retour

Kindy convoite les collants Gerbe

22 juin 2020

Placé en redressement judiciaire en avril dernier, la fabricant de bas et collants haute de gamme, Gerbe, suscite une certaine convoitise.  Deux groupes français se sont en effet portés candidats pour reprendre la PME de Saint-Vallier, en Saône-et-Loire) dont l’actionnaire chinois s’est retiré et jeté l’éponge. Gerbe avait réalisé l’année dernière un chiffre d’affaires de 1,6 million d’euros. Un résultat jugé insuffisant pour cette entreprise à l’honneur en janvier dernier lors de l’exposition “Fabriqué en France”.

La première offre émane de la Compagnie Ateliers Peyrache, l’une des sociétés du groupe affichant un chiffre d’affaires de 6,5 millions d’euros avec 85 salariés. Basé en Haute-Loire, ce fabricant d’étiquettes, de broderies et d’articles de bonneterie avait repris en avril dernier le dernier fabricant de costumes, France Confection, à Limoges. Il va se trouver en concurrence pour ce achat avec les Chaussettes Kindy, dont l’usine es installée dans l’Oise. Il est à noter que cette enseigne bien connue dans la spécialité proche de Gerbe sous-traite la plus grosse partie de sa production, en Turquie, au Portugal et en Italie. Ce qui en terme de préservation de l’emploi, pourrait être considéré comme un handicap.

Retour