Retour

Le groupe Partouche revient de loin

11 février 2020

En sérieuse difficulté à la fin des années 2000 et au dessus de la décennie, le numéro deux des casinos français, le groupe Partouche revient au premier plan. Ce retour illustre la reprise et la transformation d’un secteur en pleine renaissance, après des années délicates.

Le groupe toujours contrôlé par la famille Partouche gère 38 casinos dans l’hexagone auxquels s’ajoutent quatre établissements à l’étranger. Il a en effet connu le pire au cours de la période 2009-2019, avec un déficit record de 60 millions d’euros pour les exercices 2009-2010. Alors qu’aujourd’hui il a atteint un profit net de l’ordre de 18 millions d’euros, soit un triplement en un an avec un chiffre d’affaires en hausse de 5 % pour 433 millions.

Le groupe entend poursuivre un important programme d’investissements afin de mettre à niveau son parc en engageant notamment 15 millions dans la mise au goût du jour dans son navire amiral, celui d’Aix-en-Provence, le sixième de France. Il renouvèle son concept de “Pasino”. Sont également attendues des modernisations et agrandissements des établissements d’Annemasse, en Haute-Savoie et Royat, près de Clermont-Ferrand et son casino historique de Saint-Amand-les-Eaux, dans le Nord.

Retour