Retour

Le verrier La Rochère passe la main

6 avril 2021

Très renommée dans le monde des arts de la table, la réputée verrerie artisanale la Rochère installée en Haute-Saône, créée en 1475, était détenue depuis 1858 par la famille Giraud. Une page vient de se tourner avec la vente par le représentant de la sixième génération Antoine Giraud à une autre famille de verriers, Stéphanie et Adrien Tourres, qui originaires de Normandie avaient déjà repris les verreries et cristalleries Waltersperger à la barre du tribunal de Dieppe, en Seine-Maritime en 2017. Cette dernière entreprise qui compte encore une trentaine de salariés était le dernière verrerie semi-automatique française, spécialisée dans le flaconnage de parfums et spiritueux pour des clients comme Chanel et LVMH.

En dépit de la crise sanitaire, La Rochère (une centaine de salariés) a pu maintenir son activité avec un chiffre d’affaires de l’ordre de 10 millions d’euros. Le fabricant travaille à 60 % pour les arts de la table dont 60 % à l’export) et 40 % pour le bâtiment et l’architecture. D’où les complémentarités existant entre les deux entreprises.

Retour