Retour

Thomas Cook vendu à la découpe

12 décembre 2019

Deux mois après la retentissante faillite de sa maison mère britan19nique, Thomas Cook France a été fixée sur son sort. La société a en effet trouvé des acquéreurs, onze réseaux d’agences pour 149 de ses points de vente de voyages. En revanche le tour-opérateur maison, Jet Tours, va cesser d’existe. Au nombre des repreneurs figurent principalement Salaün Holdidays en reprend 58, Navitours, 38 et Havas Voyages 19.

Intéressés par les fonds de commerce, ces professionnels du tourisme s’étaient rapprochés afin de maximaliser leurs chances de l’emporter. Ils n’ont jamais eu l’intention d’exploiter la marque Thomas Cook rachetée par le chinois Fosun début novembre.

Retour