Retour

Zadig & Voltaire repasse à l’offensive

10 mai 2021

Zadig & Voltaire a réussi, en dépit de la tempête sanitaire et la fermeture de ses boutiques à limiter ses pertes grâce à son savoir-faire dans le domaine de ses ventes en ligne et sa stratégie en poursuivant son expansion aux Etats-Unis et en visant le marché chinois.

La marque a été l’un des premières en Europe, dès 2005, à faire le choix du numérique. La griffe connue notamment pour ses pulls en cachemire réalise 26 % de son activité en ligne, soit donc très en dessus de la moyenne du secteur. Ce levier a davantage fonctionné d’ailleurs aux Etats-Unis plutôt en Europe, vieux continent où plus de 60 % de son réseau de boutiques a été fermé.

Un plan d’extension sur cinq ans vise d’un parc de 500 points de vente en privilégiant les adresses prestigieuses avec dans le viseur la Chine et l’Asie où l’enseigne ne pèse encore que 15 % des ventes mais avec seulement une quinzaine de boutiques sur le sol chinois où leur nombre devrait passer à une soixantaine environ à un terme relativement proche.

Retour